Finistère Nord

« On ne naît pas Breton. On le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer. » (Xavier Grall)

C’est bien dans cette partie nord du Finistère que cette sentence de Xavier Grall révèle toute sa puissance. C’est après avoir connu, un soir, la tempête sur la côte à Portsall, là même ou s’est brisé l’Amoco Cadiz, que j’ai compris tout ce qu’ont voulu faire percevoir à travers leurs livres ou leurs chansons les Queffélec, Le Braz, le Goffic, Corbière, Servat, Glenmor, Prigent…